Marre des sushis ?

Maki, california, soupe miso, yakitori beuf-fromage, sushi et compagnie côtoient depuis quelques années nos indétrônables sandwichs thon-crudités et jambon-beurre (vous parlez d’un scoop). L’alternative crédible (et rêvée pour notre capital santé) à la restauration rapide grasse traditionnelle.
Mais il serait temps d’élargir notre scope de gastronomie asiatique qui est loin de se limiter aux sushis japonais (soit dit en passant, lors de ma virée à Tokyo, il m’a fallu me réveiller à 5h du mat et aller jusqu’au marché au poisson pour trouver des sushis) et aux nems chinois du traiteur en bas de la rue.

Alors si le coeur vous en dit (et que vous trouvez une paire de baguettes qui traîne dans le tiroir de vos couverts ikea), je vous propose 3 alternatives crédibles à l’alternative crédible du jambon-beurre.

Commençons par la version vietnamienne de la chose.
Le Bo-Bun
Pour ceux qui ne connaissent pas, il y a des nems, du boeuf, des crudités, des vermicelles de riz, du bouillon, de la coriandre, des cacahuètes, de la salade verte, de la menthe et des germes de soja (oui ça ira mieux après)

Pour ceux qui connaissent, qui sont déjà fan, et qui ne seraient pas contre un petit bo bun du dimanche soir devant Capital, je vous conseille d’appeler « I LOVE BO BUN ».
Super bon et super pas cher (8 euros le Bo-Bun)

Alors, « tout le monde dit I Love Bo-Bun » ?

Sinon pour la version thaïlandaise et ses célèbres Pad Thai, Massaman et riz gluant à la mangue, je vous conseille  ordonne de faire appel à Thaï at Home.

Le concept : La Thaïlande, où on veut, quand on veut (livraisons un peu partout dans Paris midi et soir)
Super bon et super packaging (les boites en carton qui s’ouvrent par le haut, comme dans Friends)
Et pour la petite histoire, ceux qui on monté ça ont fait leurs armes dans le restaurant thaï de leurs parents ouvert dans les années 70 donc autant vous dire qu’ils savent de quoi ils parlent

Et pour finir, l’alternative peut-être la moins répandue dans notre chère capitale
La version coréenne 
Pas le barbecue coréen que vous connaissez ou dont vous avez entendu (un vrai délice by the way)
Le Bim Bim Bap (et bam)
Un mélange de riz, de carottes, d’épinards, de soja, de champignons et d’un jaune d’oeuf (existe aussi avec de la viande pour les carnivores)

C’est ma super copine Babymodeuse (chez Yebisu, à Levallois où vous pouvez réserver via la Fourchette avec une ristourne de 20% sur l’addition) qui m’a initié à ce nouveau plat venu d’Asie et qui fait désormais parti de mes MUST et pour une livraison, vous pouvez commander chez Hanchao.

A vos baguettes!

S.L.B

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>