dimanche 5 février 2012

(Re)Tour à la Kasbah

5 semaines de vacances par an. Un chiffre que nous jalousent tous les autres (et en particulier les Américains). Un chiffre que nous, Français, trouvons tout à fait raisonnable normal, à part quand on part en vacances à l'étranger et que l'on a l'occasion d'en parler avec des "locaux", dans ce cas on s'indigne par pure solidarité hypocrisie. 5 semaines auxquelles les salariés de grandes entreprises peuvent rajouter 12 jours de RTT (ahhhhhh quelle belle invention), 12 occasions de profiter de week-ends prolongés ou de "faire le(s) pont(s)". Et dans ce registre, en 2012, c'est la fête du slip. Rien que 3 au mois de Mai, un mois définitivement très faste cette année (3 jours fériés et une élection présidentielle, rien qu'ça!).
Et comme depuis quelques TEMPS, le TEMPS n'est pas forcément au beau fixe dans nos destinations fétiches à la saison du prinTEMPS (wahouuuuuuu que de rimes), genre la Normandie, la Baule  le Sud de la France ou même le Nord (depuis les Chtis, soyons très clairs là-dessus), je vous ai déniché une adresse secrète pour une petite virée tajine/thé à menthe/corne de gazelle où le ciel bleu y est garanti (enfin normalement). Une adresse made in Marrakech. 
Un Riad (bah oui là-bas, l'hôtel c'est tellement dépassé/out/over/finito/ringard).

Un Riad où j'ai failli aller. Une sombre histoire d'erreur au niveau de la réservation des billets (j'ai eu la bonne idée de prendre 2 allers Paris-Marrakech au lieu de prendre 1 aller-retour mais surtout ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien du tout, je sais juste que l'erreur est humaine).
Mais je vous en parle quand même car cette adresse m'avait été chaudement recommandée et depuis, mon tonton chéri (fan inconditionnel de Marrakech et client particulièrement exigeant en matière d'hôtel, pardon de riad) à qui j'avais donné l'adresse, a, lui réussi à y aller. 

Un Riad pile au centre de la ville (pas besoin de sortir son chameau pour aller acheter son cuir et son cendrier marocain au souk)
Un Riad avec 4 suites et 7 chambres joliment décorées à l'orientale (remarquez c'est aussi pour ça qu'on fait 4 heures d'avion)


Un Riad avec une petite terrasse où on prend son petit dej à base de crêpes marocaines et de viennoiseries (parce que c'est bien connu, en matière de petit dej, on est quand même trop forts)

Un Riad où l'accueil est tout à fait charmant.
Bref un Riad où il fait bon vivre dormir.

Alors, on se retrouve là-bas en Mai pour prendre un petit thé ? enfin si j'arrive à aller cette fois

S.L.B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire