Please call me Madame

J’arrête tout de suite ceux qui me connaissent et qui pourraient croire que je fais allusion à mon récent statut de Madame.
Non, une fois n’est vraiment pas coutume je vais vous parler de musique aujourd’hui, histoire d’étoffer ma rubrique « trouvailles culturelles ».
Puisque je vous ai déniché un groupe de filles. Pas les Spice Girls, hein, parce que ces filles là gagnent à être connues, elles. (même si j’assume parfaitement avoir été fan des Spices Girls à l’époque, et même que je voulais être « Posh »).
Ce groupe s’appelle donc les « Please call me Madame ». Ouf, ça y’est, vous comprenez où je voulais en venir.

Alors non elles ne sont pas issues de La Nouvelle Star, La Star Academy, X Factor ou autres télécrochets (même si là aussi j’assume avoir été fan de Christophe Willem alias la Tortue à l’époque où Manoukian, Attia, Marianne James et Manu Katché chahutaient en direct sur M6).
Elles viennent tout droit des années 60s, les rides en moins.

Elles se décrivent comme du chocolat (normal que je les aime bien ces filles là), « un plaisir coupable et un remède infaillible à la déprime. »
Elles chantent un mélange de soul, jazz, blues et de rock, tout ça avec des costumes et mises en scène qui nous replongent dans l’antre des sixties. Rétro à mort.
Et ce melting pot musical, elles le doivent à leurs personnalités et leurs inspirations respectives.
Oui parce qu’un groupe, c’est avant tout des individualités, pas vrai ?
C’est comme ça que Madame Pauline, Madame Candice et Madame Mathild ont crée les Please Call me Madame
Avec leurs voix bien à elles, très complémentaires, elles chantent avec passion des chansons à texte bien à elles aussi comme « Tourbillon de la loose », « encore et encore », « Coward ».
Des chansons qu’elles font littéralement vivre sur scène.
Parce que sur scène, les Please call me Madame, elles envoient grave.
Ca c’était leur concert au China à Paris le 1er Mars
Et ça c’était à l’Olympia (oui oui l’Olympia) pour les 50 ans de l’EFAP
Alors pas étonnant que ces nanas là, elles assurent grave.
Elles on fini finalistes du concours « Je veux signer chez AZ » en 2011
Elles sont fini aussi finalistes du concours de reprises du groupe Gush en 2010.
Et croyez moi ce n’est qu’un début. 
Mon blabla et mes images de blogueuse, c’est bien (ou pas d’ailleurs), mais c’est pas tout ça, il faut les écouter chanter ces Madames.
Vous pouvez les retrouver sur :
– leur site www.pleasecallmemadame.com
– leur fan page facebook www.facebook.com/pleasecallmemadame
– leur myspace www.myspace.com/pleasecallmemadame
Bravo Mesdames.
S.L.B

Vous aimerez aussi

7 Comments

  1. 1
  2. 3
  3. 5
  4. 6

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>