HandMADE bags MADE in France

On ne va pas se mentir.
On ne va pas se voiler la face.
On ne va pas jouer les hypocrites.
Tout est fait industriellement par des machines ou par des enfants chinois, au choix, nous vivons dans l’ère du  « made in China » (quoique, de temps en temps on tombe aussi sur du « made in Corea » et du « made in Taiwan »).

Heureusement que la course au trône présidentiel est là pour nous le rappeler.

Mais là je soulève deux combats en un :
1.L’industriel vs l’artisanal
2. Le « made in china » vs le « made in France »

Et si je vous disais que j’avais déniché une créatrice qui travaille le « handmade » ET le « made in France », et qui est plus est « made in Paris », vous votez pour moi si je me présente ?

Trêve de politique, parlons de cette jeune créatrice bourrée de talent qui s’est lancée dans la réalisation de sacs 100% fait main sous le nom de…

Une styliste qui n’a pas fini de faire parler d’elle, croyez moi (moi, Madame Irma)
Marjorie Bianco, retenez bien son som

Mais rien de tel qu’une petite interview pour mieux la connaître :

Comment l’histoire de « Albus Alter » a commencé ?
Je suis styliste avec un diplôme spécialisé de styliste-modéliste spécialisation Prêt à porter Homme. mais j’ai toujours été très intéréssée par les accessoires. 
J’ai toujours été très manuelle et j’aime offrir des cadeaux personnalisés ou fait main. En septembre 2011, une amie fêtait son anniversaire et je voulais lui offrir un joli cadeau. Mais après les vacances je n’avais plus beaucoup de budget, faire quelque chose moi même semblait être une bonne idée. J’avais envie de lui faire une pochette avec les cuirs que j’avais amassé depuis plusieurs années. Une fois terminé, j’ai vraiment aimé le résultat, et mon amie aussi pour le coup. J’ai eu envie d’en avoir une aussi, et elle a beaucoup plu à d’autres amies et sur mon lieu de travail. C’est comme ça que les choses ont commencé. J’en ai fait quelques autres et j’ai commencé à vendre.

Ca vient d’où « Albus Alter » ?
Le nom de la marque a un lien avec mon nom, c’est important pour moi que les choses aient du sens. Chaque modèle porte le nom d’un membre de ma famille, et le premier sac celui de l’amie pour laquelle il a été conçu. Du coup je suis très attachée à chaque sac.
Comment travailles-tu ?
Je fais tout toute seule dans mon petit atelier parisien. Je passe beaucoup de temps à choisir mes cuirs et les associations de couleurs, j’y mets beaucoup de coeur. C’est du 100% fait main. 

Je n’ai jamais pensé » stratégie », je fonctionne au feeling. J’ai envie de franges en ce moment, du coup mes sacs sont frangés. Je n’essaie pas de coller à une tendance, je fais juste ce qui me fait plaisir. Je choisis les cuirs et les couleurs en fonction de mes envies, je ne réalise que les sacs qui me plaisent.


Combien de modèles existent ?

Pour l’instant il y a trois modèles: Aurélie, Alexia et Andrée. Mais d’autres sont en préparation! Comme le Clément, un modèle pour l’hiver avec fourrure et clous gainés.
Je ne fais pas vraiment  du sur mesure. Bien sûr, si quelqu’un a vraiment des envies de couleurs particulières et me dit « j’ai adoré les couleurs du Aurélie mais je les aimerais sur un Andrée » c’est faisable, je reste ouverte et on peut évidement en discuter. Cela dépend surtout des cuirs que j’ai en stock ou que je peux avoir. 

Ca c’est le Aurélie juste parfait pour cet été



Ca c’est le Aurélie dans tous ses états
Ca c’est le Alexia version automne (donc idéal en ce « beau » mois d’Avril
Ca c’est le Alexia qui attend le printemps, le vrai
Ca c’est le Andrée idéal pour aller diner en terrasse
Ca c’est le Andrée tout simplement parfait

C’est lequel ton préféré ?
Mon préféré sur le site: le Aurélie au couleur de Wonderwoman! Mon héroïne!




Et on peut les trouver où tes sacs ?
J’ai monté une boutique sur Etsy et participé à la Boutique Ephémère en Mars, j’ai eu de bons retours. C’était très encourageant. Et je serai présente lors de la 6ème Boutique Ephemère les 9 et 10Juin 2012.http://www.la-boutique-ephemere.com/

Les clients me contactent via Facebook aussi ou par mail: the.albus.shop@gmail.com

Merci Marjorie d’avoir répondu à mes questions !
(Et surtout merci de créer ces petites merveilles !)

Dernière info et pas des moindres : Marjorie n’exagère même pas au niveau des prix! Entre 100 et 140 dollars pour un sac fait main made in Paris, moi j’dis, c’est plus que correct.

Autant vous dire que je suis en train d’en commander un (un André, c’est mon préféré à moi) mais j’hésite encore pour les couleurs…Tiens, d’ailleurs, si vous avez des idées d’association réussies, je suis preneuse!

S.L.B

Vous aimerez aussi

5 Comments

  1. 1
  2. 3
  3. 4
  4. 5

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>