Paris, capitale de parenthèses enchantées

Oui, moi j’appelle ça des « parenthèses enchantées ».
Ces moments inestimables, uniques, magiques, qu’il nous arrive de vivre de temps en temps.
On ne sait pas trop pourquoi ils sont si particuliers mais ce qui est sur c’est qu’ils sont inoubliables.
Et Paris est un lieu propice à ces moments qui n’ont pas de prix.
Oui parce qu’au-delà d’être la ville la plus belle du monde, Paris a quelque chose en plus (« Paris est magique », c’est ça qu’ils disent, non ?), et là personne ne pourra me contredire (enfin a priori).

En tous cas, Mastercard ne me contredira pas.
Je m’explique.

Il y a quelques semaines, j’ai été invitée à découvrir un programme pas comme les autres :
« Priceless Paris ».
Ouvert à l’ensemble des porteurs de cartes Mastercard en France, ce tout nouveau projet a pour objectif de rendre Paris inestimable au travers d’expériences « priceless », histoire de changer les habitudes des parisiens et de leur faire découvrir un Paris qu’ils ne connaissent pas encore.

A partir du 12 novembre, les clients Mastercard pourront se connecter à http://www.priceless.com/paris pour jeter un oeil à toutes les offres et expériences exclusives proposées par ce formidable programme, se créer un compte et profiter de ces moments priceless proposés (Visiter Rungis en compagnie d’un chef de l’Atelier Guy Martin, rencontrer Edouard Baer après la représentation de « A la française ! », accéder en exclusivité aux coulisses du Shangri-La Hôtel, ou encore assister à un défilé privé dans le loft de la maison Cadolle)

Mais pas de panique pour ceux qui n’ont pas le sésame (aka la carte Mastercard).
Le 14 Novembre, c’est le Priceless Day.
Chers parisiens, ouvrez grands vos yeux ce jour là, 1000 surprises auront lieu dans les rues de Paris et ailleurs, pour vous faire vivre des moments qui n’ont pas de prix.
Aller, je vous donne quelques indices…si j’étais vous, le 14 Novembre, j’essayerai de me trouver aux alentours de l’Opéra Garnier et des grands magasins, de l’esplanade de la Défense, sur les ponts qui surplombent la Seine, ou encore une du Faubourg Saint-Honoré…

Alors, en tant que parisienne de naissance et de coeur, et porteuse d’une carte Mastercard, autant vous dire que j’ai tout de suite été séduite par ce projet.

Tout a commencé par un diner dans un restaurant/café/salon de thé parisien pas comme les autres que je vous recommande d’ailleurs A.B.S.O.L.U.M.E.N.T si vous ne connaissez pas encore.

La chambre aux oiseaux 48 rue bichât 75010 Paris

Ambiance intimiste, déco à tendance art déco et art nouveau, mobilier chiné, un univers unique crée par Lena et hervé, les heureux créateurs de ce lieu où on vient pour bruncher ou pour déjeuner.
On y déguste une cuisine généreuse et inventive tout simplement délicieuse avec une menton spéciale pour leurs incroyables desserts (cheescake au caramel au beurre salé, gâteau au chocolat renversé, roulé au marron and co)

Bref, lors de ce diner, l’agence Happy Curious nous a présenté une étude sociologique passionnante sur l’inestimable parisien.

Même si l’étude est dense et riche, j’en ai surtout retenu que chacun a SON Paris, en fonction du quartier où l’on vit, de ses trajets quotidiens, de ses adresses fétiches.
On y apprend aussi que les parisiens considèrent Paris comme une source inépuisable que l’on découvre et redécouvre chaque jour.
On s’émerveille devant nos beaux monuments, même si on les connaît par coeur, on aime flâner dans la ville, juste pour se balader, et qui sait, dénicher des endroits cachés qu’on aurait jamais soupçonné.
On s’amuse à être surpris encore et encore par notre chère et tendre capitale.
Et puis Paris c’est aussi une source d’inspiration incroyable pour les parisiens d’aujourd’hui, comme ça a été le cas pour les grands hommes du passé.
Pour finir, même si les bouchons, le métro, et peut-être certains parisiens grincheux nous agacent, on aime Paris et on réalise la chance que l’on a de vivre cette ville, symbole de romance pour chacun d’entre nous.

Mais mon expérience Priceless paris ne n’est pas arrêtée là.
Après ce formidable diner à la Chambre aux oiseaux, j’ai eu la chance de tester un des moments inestimables qui sera proposé aux adhérents du programme.

Préparer le déjeuner dominical chez Hélène Darroze.

Encore une fois pas de panique pour ceux qui ne sont pas clients Mastercard et qui ne sont pas assez blindés pour y diner, vous pouvez y déjeuner sans vous ruiner.
Hélène (ouais je me la pète maintenant que je la « connais ») propose deux formules déjeuner abordables : celle à 52 euros avec un plat et un dessert au choix et celle à 28 euros, un plateau dégustation composé de petites portions.

Hélène Darroze, 4 rue d’Assas 75006 Paris

Et je vous le dis, c’était vraiment priceless.
Inoubliable.
Magique.

J’en profite d’ailleurs pour remercier chaleureusement les équipes d’Happy Curious qui m’ont fait vivre tout ça…………………………………………………………………………………………………………………………………….

Nous avons élaboré deux recettes avec Hélène Darroze (en personne) et ses équipes, dans les cuisines de son célèbre restaurant.
Nous avons donc appris comment faire ses macaronades au foie gras, homard et girolles, un plat qu’elle nous a avoué préparer pour ses amis et qui ne figure d’ailleurs pas à la carte !

Et on a aussi appris comme faire le « poulet jaune des landes fourré de cèpes sous la peau ».
Toute une histoire.

Comme il ne faut surtout pas gâcher (bah oui gâcher c’est péché), et que je dois reconnaître que tout ceci nous avait mis en appétit), nous avons eu le plaisir de déguster, entre autres, ces merveilleux plats autour d’un déjeuner dominical pas comme les autres.

Un moment vraiment priceless.

Et vous, quels sont vos moments qui n’ont pas de prix à Paris ?

S.L.B

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>