Fabrice Eboué, le comique qui tire plus vite que son ombre

Après son premier stand up « Faites entrer Fabrice Eboué », ce métisse aux blagues dérangeantes revient avec son deuxième pestacle « Levez vous. Là est encore l’humoriste est accusé du même crime : faire, à travers le procès de son existence, celui de notre société et de ses clichés.

Pas de jaloux avec Fabrice Eboué, tout le monde en prend pour son grade.
Les juifs, les arabes, les portugais, les chinois, les noirs, les gays, les membres de l’UMP, Hollande et j’en passe.

Aucun sujet n’est tabou et rien que pour ça, moi je dis, chapeau bas.
Mariage pour tous, religion et racisme et compagnie.

Voilà la pâte de ce camerounais-normand, qui débite une blague à la seconde sans jamais s’arrêter.

Le plus drôle ?
A chaque vanne, le public commence par pousser « oh » pour finir par éclater de rire.
Choqué au premier abord, personne ne peut s’empêcher de rire aux éclats.

Alors, même si lui joue avec les préjugés et les clichés avec brio, mettez vos a priori de côté.
Loin du raciste dont on peut le traiter si on se la joue premier degré, Fabrice Eboué est en réalité un auteur de talent.

Résultat.
Standing ovation…amplement méritée.

On rit, on rit tout le temps, on rit beaucoup, on rit jusqu’à en avoir des crampes au ventre.
J’vous jure que c’est vrai.

Un conseil pour vous mesdames : démaquillez vous avant d’y aller ou opter sur du maquillage waterproof si vous ne voulez pas ressembler à une vieille peau gothique.

Croyez moi, courez-y.

Jusqu’au 10 novembre 2013 à la comédie Caumartin
25 Rue de Caumartin, 75009 Paris

01 47 42 43 41

S.L.B

Vous aimerez aussi

2 Comments

  1. 1

    Je l’avais vu au Comédy club pour son premier spectacle. Mais comme j’avais déjà entendu 10 fois ses blagues à al radio qd il était avec Ruquier , j’avais pas été franchement surprise.
    Mais il est très bon sur scène en effet !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>