J’ai testé…le Waterbike

Le sport et moi…une longue histoire de…DESamour.
Je sais que beaucoup d’entre vous prônent la course à pied, ou autre dépassement de soi lié à une activité sportive.
je sais qu’il est vivement conseillé de pratiquer une activité sportive pour sa santé…et son popotin aussi.

La vérité ? Ca me fait chier. Royalement chier.
Je suis mieux en terrasse à boire un verre ou affalée dans mon canapé que dans une salle de sport.
Voila la vérité vraie. (oui je sais ça ne se dit pas)

Sauf que :
1. Je mange trop de burgers et de chocolat
2. je vais très bientôt passer le cap de la trentaine (et croyez moi…ça change tout)
3. J’ai arrêté de fumer depuis 10 mois
4. Le sport c’est important pour la santé et pour la peau
5. L’été arrive à grands pas malgré les apparences

Voilà pourquoi je me fais doucement une raison.
Cela fait quelques années que j’enchaine les bonnes résolutions ratées : gym suédoise, running, pilates et autre coach sportif à domicile.
Sur le moment j’aime bien, je me dis que c’est bon pour moi et hop, au bout de quelques semaines, je réponds faiblement positivement à une proposition d’apéro par une copine au lieu d’aller faire mon heure hebdomadaire de sport.

Et puis je me suis remise au Waterbike.
J’ai rechigné pour la première séance parce que :
1. J’avais la flemme
2. Je n’avais pas envie de me mettre en maillot de bain avec mes kilos en trop en plein hiver
3. J’aurais préféré aller boire un verre à la place emmitouflée dans un plaid avec des chips en guise de compagnie

Et pour être tout à fait honnête je n’ai pas A.D.O.R.E ces 30 minutes à pédaler et à me faire éclabousser.
Mais…je dois reconnaître que j’ai apprécié de plus en plus.
Je me suis mise à pédaler de plus en plus vite, à me prendre au jeu, à me rendre compte que ma peau était de plus en plus douce et de moins en plus « celluliteuse ».
Jusqu’à ce que j’attende avec impatience la prochaine séance (c’est pour dire)

Et c’est vrai que c’est plutôt agréable, que ça fait du bien, que c’est assez rapide et assez efficace.
D’autant plus que la clé de réussite d’une activité sportive réside dans notre persévérance. Et la persévérance dépend de la praticité et de la proximité du lieu où on la pratique (surtout quand on a un poil dans la main comme moi).  Comme un signe du destin, un centre de Waterbike a ouvert à 3 minutes à pied de chez moi : rue Constance, à Montmartre.
Comprenez pourquoi je n’ai plus AUCUNE excuse.

Debrief en images de mes séances de pédalage dans l’eau, dénommées « Opération Bikini ».

Rendez-vous cet été sur la plage les filles.

Waterbike
1 rue Constance 75018 Paris
09 54 83 37 77

Métro Blanche

Résultat du concours « When Valentine’s day leads to wedding day »
Félicitations à Stéphanie Maury qui gagne la coordination de son mariage grâce à Ma Vie de Bohème 
Il ne te reste plus qu’à me communiquer ton adresse mail !

Partager cet article

TRUC DE FILLES

Vous aimerez aussi

11 Comments

  1. 1
    • 2

      C’est 35 euros la séance de 30 minutes et l’abonnement est de 330 euros pour 12 séances de 30 minutes ou alors il y a aussi 6 et 10 séances dans certains centres ! C’est cher mais ça marche !

  2. 3
  3. 4
  4. 6
  5. 8
  6. 10
  7. 11

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>