Miam Miam

Fin 2014, j’ai eu le privilège de tester deux génialissimes nouveautés pour gourmands avertis dont j’ai le devoir (épicurien) de vous parler.
La première est un nouveau lieu parisien 100% sucré puisque 100% dédié aux…profiteroles ; ça s’appelle Profiterole Chérie, c’est dans le marais et c’est Philippe Urraca, meilleur ouvrier de France qui en est l’heureux propriétaire et créateur. J’ai eu la chance d’être invitée à l’inauguration de ce très joli salon de thé tout rose et surtout très très très gourmand. Chaque profiterole est faite à la demande, à la minute pour que la dégustation soit parfaite. Vous avez le choix entre des profiteroles glacées ou pâtissières et quelque soit votre choix, croyez moi, ce sera un vrai régale. Oui parce que Profiterole Chérie est une véritable TUERIE ; je ne me remets toujours pas, quelques semaines plus tard, de ma profiterole « Paris Brest », sur laquelle, pour la petite anecdote, Philippe Urraca lui-même a versé la sauce pralinée dessus. J’ai eu également très envie de gouter la profiterole Mont-Blanc qui avait l’air tout aussi délicieuse mais il a fallu être raisonnable. Tout ça pour dire que ce nouveau haut lieu de la pâtisserie française vaut le détour. Plusieurs détours même. 

Profiterole Chérie
17, rue Debelleyme, Paris 3ème
Métro : Filles du calvaire
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 20h

La deuxième nouveauté n’est autre que l’ouverture du eshop du célèbre boucher Hugo Desnoyer. Inutile de parler de la qualité de la viande Desnoyer, souvent exposée fièrement sur les menus de restaurants français, je préfère vous parler du super service de livraison, partout en France. Là encore, un peu chanceuse, j’ai eu la chance de le tester en avant première et franchement c’est top. Vous choisissez le type de viande que vous voulez, avec toutes les explications imaginables et ensuite vous êtes livrés du jour pour le lendemain, même le week-end ! Pour ma part j’ai commandé un samedi soir et j’ai été livrée dimanche à 11 heures du matin, si si je vous jure. Le tout dans un packaging au top du top. Un vrai bon plan pour vous autres carnivores. 

Résultat en image avec un tournedos rossini accompagné d’une compotée d’échalotes au vin rouge et de pommes paille maison, cuisiné par mon cher et tendre. Merci mon homme et merci Monsieur Desnoyer. 

Voilà, c’est cadeau, régalez-vous.

Partager cet article

SUR LE POUCE

Vous aimerez aussi