Bruxelles, deux jours d’arrêt

DSC_0045

Pour tout parisien qui se respecte, Bruxelles est la ville parfaite : 1h30 de thalys seulement, des dessins sur les murs qui égayent la ville, de bonnes frites à partager, des meubles de dingue beaucoup moins chers qu’à Paris, des gaufres à tous les coins de rue, des hôtels trop cool hyper design archi abordables, des restos canons sans se ruiner, bref, le paradis. Ce n’est que la deuxième fois que je passais un week-end à Bruxelles et franchement c’est le meilleur plan des capitales européennes qui soit. Seul point noir à notre escapade belge…la pluie battante pendant 48H, raison pour laquelle je n’ai que très peu de photos de la ville et qu’elles ne lui rendent pas vraiment hommage. Alors, à défaut de vous faire voyager en photos, je vous ai concocté un joli carnet d’adresses bruxelloises avec des boutiques, des restos et des bars que j’ai eu le temps de tester et d’autres qui m’avaient été chaudement recommandées mais que je n’ai pas pu déniché par moi-même.

DSC_0017

DSC_0018

DSC_0021

DSC_0022

DSC_0046

DSC_0038

DSC_0036

DSC_0034

DSC_0032

DSC_0027

DSC_0024

DSC_0029

DSC_0023

 

Après ces quelques photos toutes de gris vêtues, place au cityguide !

 

* Ou bruncher ? *

Première adresse vivement conseillée par une amie dont la meilleure amie vit à Bruxelles (souvent les meilleurs plans) : Chicago. Plutôt bobo, kid’s friendly, ce lieu est vraiment à part et vraiment sympa. Il y a de tout sur la carte, du couscous aux oeufs brouillés mais tout est frais et tout est bon. Le repère idéal quand on veut manger simple, pas cher, dans un cadre cool et décontracté avec des amis.

DSC_0015

DSC_0005

DSC_0012

DSC_0001

DSC_0007

 

Autre adresse que l’on a testé pour le brunch du dimanche, Les Filles – Plaisirs culinaires, là encore un lieu très original puisque c’est carrément un petit immeuble. Au rez-de-chaussée, on peut acheter ses fruits et légumes, des ustensiles de cuisine and co, on peut prendre des cours de cuisine aussi et les deux étages sont réservés à la partie restauration. Le concept ? De grandes tables d’hôtes et un buffet de très bonnes choses où tout est fait maison et où l’on se sert à volonté. Des viennoiseries, de bonnes salades, du fromage, du jambon blanc à tomber par terre, des yaourts de la ferme, et des gâteaux comme chez Mamie.

DSC_0106

DSC_0108

DSC_0103

DSC_0099

DSC_0101

DSC_0102

 

Et sinon les adresses que je n’ai pas tester mais où je vous conseille d’aller les yeux fermés :

Yeti – 4 rue de bon secours

Henri & Agnès – 48 rue véronèse (par contre je crois qu’il y a beaucoup de queue)

ADPM – 42 Avenue Jean Volders 42 (a priori il faut succomber à leur pain perdu)

 

* Où diner ? *

Conseillé par ma comparse blogueuse Emmanuelle, vivant à Bruxelles, rencontrée lors de mon voyage en Ecosse, c’est à la Buvette que nous avons diné le samedi soir. Un énorme coup de coeur pour ce restaurant bistronomique résolument art déco où l’on enchaine deux entrées, deux plats et deux desserts avec surprise, étonnement et gourmandise. Vous avez le choix entre le menu L à 45 euros ou le menu XL à 55 euros mais n’hésitez surtout pas à prendre le 2ème, vous ne le regretterez pas. Au-delà de la magie qui opère dans les assiettes qui se suivent mais qui ne se ressemblent pas, le service est d’une sympathie rare et le rapport qualité/prix est sans faille. Une adresse à laquelle je repense souvent depuis que j’y suis allée et où j’aurai très envie de retourner lors de mon prochain week-end à Bruxelles. Foncez, foncez et foncez encore à la Buvette en prenant bien le soin de réserver en avance.

DSC_0084

DSC_0057

DSC_0068

DSC_0071

DSC_0073

DSC_0074

DSC_0077

DSC_0078

DSC_0079

DSC_0080

DSC_0082

DSC_0083

 

Et sinon, je voulais initialement diner chez Pei & Mei, que j’avais hautement repéré sur les internets mais qui était déjà complet la semaine d’avant donc si vous vous y prenez suffisamment en amont, je crois que ça vaut vraiment le coup.

 

* Où boire un verre ? *

Pas de photo à l’appui puisque l’on n’a même pas eu le temps de boire un verre avant le diner mais j’ai trois adresses qui devraient vous plaire :

Hortense – 7 rue des sablons : un super bar à cocktails vivement conseillé par plusieurs dénicheurs en herbe dans mon entourage

L’archiduc – 6 Rue Antoine Dansaert : un bar 100% art déco où j’étais allée la première fois que j’étais à Bruxelles et j’avais adoré, on y écoute du jazz, on y boit des cocktails et on peut même y danser.

Le bar du célèbre hôtel Métropole – 31 Place de Brouckère : Une institution !

 

 

* Où faire les boutiques ? *

Et quand je parle de boutiques je parle évidemment d’adresses de déco puisque c’est la spécialité de la ville. Le seul problème c’est qu’à la minute où l’on entre dans un magasin, on a envie de déménager dans une maison de 200m2 pour tout acheter et tout redécorer du sol au plafond. De notre côté à défaut de déménager, nous avons trouvé une vieille trancheuse à jambon en formica que l’on a reconverti en trancheuse à pain que l’on met sur la table en guise de déco. Pendant des heures entières nous avons arpenté la célèbre rue Blaes où se trouvent tous les magasins de meubles vintage. Et nous avons fini par sillonner les allées hautement bordeliques de Stefantiek, une institution en la matière.

DSC_0040

DSC_0041

DSC_0042

DSC_0043

DSC_0044

DSC_0113

DSC_0114

DSC_0121

DSC_0123

 

Sur ce, je vous laisse avec une belle photo de la délicieuse gaufre de Liège que j’ai mangé avant de prendre le train pour Paris, issue d’un de ces camions à Gaufre blancs et jaunes qui sillonnent la ville.

DSC_0049

Vous aimerez aussi

1 comment

  1. 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>