Je sens donc je suis

Y’a-t-il quelque chose de plus personnel que le parfum ? Pas sûr finalement.
Il en dit long sur nous, presque autant que notre patronyme, c’est une partie de notre identité.
Et c’est bien pour ça que lorsque vous croisez quelqu’un qui vous dit « oh c’est marrant j’ai le même parfum que toi », cela a le don de vous énerver au plus au point (c’est vrai, non ?)
Si je vous dis que cela ne vous arrivera plus JAMAIS ? (vous m’aimez hein ?!)
Bon, je préfère vous prévenir tout de suite, il y a une condition : avoir les meilleurs amis du monde.
Je m’explique. Pour mes 25 ans, ma bande de toujours me tend une enveloppe en me chantant « Joyeux annnnnniiiiiverssssaiiiire ». Là, je l’ouvre et mes bras m’en tombent. Ils viennent de m’offrir un bon pour créer MON parfum rien qu’à MOI (je précise que cette bande en question est constituée de 70% de mecs qui donc, n’étaient, a priori, pas les plus forts en terme de cadeau féminin et raffiné).

Quelques semaines plus tard (après avoir pris rendez-vous), me voilà au 52 rue de l’université entre le VIème et le VIIème arrondissement, dans l’antichambre de Stéphanie de Bruijn.

Meubles en bois laqué, tapisserie fleurie au mur et des milliards de petits flacons partout.

Les politesses étant faîtes, un questionnaire à la façon des fameux tests des magazines de l’été commence.
Vous êtes plutôt sucré ? fleuri ? boisé ? capiteux ?


Et là…c’est le drame.
J’en sais rien moi !!!? Je veux exprimer quoi à travers mon parfum ? Suis-je une femme-enfant ? une femme fatale ? une femme mystérieuse ? Amstramgram, pic et pic et colegram

Heureusement que Stéphanie est là et qu’elle prend les choses en main.
Tel Père Fouras dans Fort Boyard (en moins barbu et moins vieux aussi), elle trifouille dans laboratoire.

Elle vous fait sentir tout plein de senteurs (ah bah oui forcément), et petit à petit, l’oiseau fait son nid.
Je sais que je veux de l’amande, de la vanille, du jasmin et je ne sais plus trop quoi encore.

L’entretien dure une heure, à la fin de laquelle elle vous donne rendez-vous 3 semaines plus tard pour vous proposer 3 essais. (ahhh la règle de 3 nous suivra donc toute notre vie)

3 semaines plus tard, vous trépignez d’impatience à l’idée de sentir pour la première fois VOTRE parfum.
Mais attention, le choix est cornélien. Parce que je parie que vous serez dans le même cas que moi, les 3 vous plaisent. Mais c’est comme dans la vie il faut se fier à sa première intuition (je vous l’accorde de temps en temps cette philosophie peut s’avérer dangereuse mais je vous assure que cette fois-ci, elle paiera)

Et voilà, Stéphanie vous concocte un très beau flacon à l’ancienne (avec un petit noeud rouge trop mignon) et vous donne un vaporisateur de sac (elle pense à tout cette Stéphanie)

Pour la suite, c’est simple, elle garde la formule magique de votre fragrance pour que vous puissiez recharger votre flacon. (comptez 150 euros tout de même)

Alors, c’est pas une super top méga cool idée de cadeau ça ?

Pour plus d’infos,.http://parfumsurmesure.com/

S.L.B

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>