Roadtrip en Ecosse #1

Par où commencer cette semaine placée sous le signe de lEcosse ?
Jai retourné la question dans tous les sens, en vain.
Puet-être pourrais-je commencer par vous dire que je suis littéralement tombée amoureuse de ce pays, à ma grande surprise. Honnêtement je navais jamais pensé à y aller, dordinaire plus attirée par les pays chauds ou tout simplement plus exotiques. Et puis un jour, mon cher et tendre lance cette petite phrase : « Jirais bien en Ecosse moi ». Cest comme ça que jai atteris sur Google pour voir à quoi ça se ressemblait ; après des heures à naviguer dune photo à lautre, dun article à lautre javais de plus en plus envie dy aller. Tout semblait sortir tout droit dun Harry Potter ou dun James Bond, tout avait lair si sauvage, bref jai très vite été e-conquise. Cest décidé, nous allions partir en roadtrip à travers lEcosse pendant une semaine. Sen sont suivies de longues heures sur Google Map pour comprendre le pays et choisir notre itinéraire : dEdimbourg à Oban, en passant par le Loch Lonond pour aller passer le réveillon sur lîle de Skye, remonter vers Inverness et les Highlands, sarrêter voir le monstre du Loch Ness, repartir vers lest direction Saint Andrews pour revenir à Edimbourg. Et comme jai beaucoup de choses à vous montrer et à vous dire et beaucoup de photos à publier, il ne faudra pas moins de 3 articles pour en faire le tour. 


Part I – Edimbourg / Loch Lomond / Oban
Comme nous avions atterri hyper tôt le matin, nous avons passé la première journée à Edimbourg et ne partions que le lendemain vers le Loch Lomond. Nous dormions au Ibis Styles, hyper bien situé en plein centre, joliment décoré, dans une chambre avec terrasse, vue sur toute la ville et sur le château dEdimbourg. Affamés par le réveil archi matinal, nous sommes allés bruncher avant tout de chose dans un super endroit que je vous recommande chaudement om les œufs brouillés sont meilleurs quailleurs, où les scones sont à tomber et le service ultra sympa : Edinburgh Larder. Puis direction le château pour remonter le temps et admirer la vue. En descendant à travers Old Town (oui Edimbourg est divisée en deux parties, la vieille ville et la ville nouvelle), nous nous sommes baladés sur Royal Mile pour voir la Cathédrale Saint Gilles, et puis sur GrassMarket, une rue où les pubs anglais senchainent. Nous avons fini par aller faire tour au Dome, cet endroit improbable qui brille de mille feux où on peut boire un verre et diner chez Grain Store, un joli resto archi romantique tout de pierres vêtu, un poil cher mais où les produits sont ultra frais. 

Comme nous repassions une journée à la fin de notre séjour à Edimbourg, nous n’avons eu aucun mal à la quitter, direction le Loch Lomond à bord de notre 4X4 flambant neuf de chez Arnold Clark grâce à l’office du tourisme d’Ecosse, pour parcourir plus de 1200 kilomètres! Mais revenons à notre route vers le plus loch beau du pays. Nous avions rentrés le petit et charmant village de Luss, d’où le Loch est le plus beau à voir. C’était tout simplement magique : les cheminées fumaient, les canards barbotaient et le soleil se reflétait sur l’eau.  A quelques kilomètres de cet endroit hors du temps, nous nous sommes arrêtés à The Inn On Loch Lomond pour déjeuner, une bonne adresse cosy pour se réchauffer.  Un fois rassasiés, nous avons repris la route pour nous diriger vers le Drovers Inn où nous allions passer la nuit, un repère on ne peut plus typique et rustique où les animaux sont empaillés et les serveurs en kilt mais où je ne vous conseillerais pas de dormir, c’est franchement très limite et plutôt cher pour ce que c’est.


Dès le lendemain matin, nous reprenions la voiture (conduite à droite je précise) pour aller à Oban, un village de pêcheur pour manger des fruits de mer et visiter la distillerie de whisky du même nom, que je vous conseille vivement de faire puisque c’est la dernière distillerie du pays à être installer en pleine ville.  Mais on ne savait pas que la route pour y aller serait aussi belle et riche en émotion. On était seul au monde, absolument muets face à la beauté des paysages qui changeaient toutes les dix minutes, tous aussi beaux les uns que les autres, jusqu’à croiser la route d’un cerf avec qui nous avons échangé un eye contact long, fascinant et effrayant à la fois. Et arrivés à Oban, le spectacle était tout aussi magnifique : le soleil brillait et les mouettes volaient. On a commencé par un tour d’une heure à bord d’un bateau de pêcheur pour aller voir les fermes de saumon d’Ecosse et enchaîné sur un déjeuner au bord de l’eau à manger du homard et boire du vin blanc chez Ee.Usk, une très belle adresse de fruits de mer à faire absolument. Une belle journée qui s’est très bien finie puisque nous avons atteri dans un manoir des plus charmants pour la nuit, cosy et british à souhait : The Manor House ; une petite merveille, pour enfin diner dans un autre resto de fruits de mer, The Waterfront Bar & Seafood restaurant




Rendez-vous mercredi pour la suite du roadtrip !

Et avant de vous quitter je vous laisse avec un petit mémo des petitstrucs à savoir si vous allez en Ecosse

Quand vous commanderez un verre de vin, on vous demandera systématiquement de choisir la taille – small, médium ou large sachant que  le petit correspond à un verre normal pour nous
Quand vous réservez une table dans un resto, on vous proposera de venir à partir de 17h mais vous pourrez pousser jusquà 20h30 dans les villes et 19H45 dans les endroits plus reculés, les écossais dinent avec les poules.
Quand vous direz au gens que vous y allez, tout le monde vous dira quon mange très mal en Ecosse, ce qui est totalement faut, sauf si vous naimez pas les fruits de mer, le bon poisson, la bonne viande et les œufs. 
Quand vous ferez votre valise, vous prévoirez d’emporter vos grosses laines parce qu’on se dit qu’il y fait plus froid qu’ailleurs mais ce n’est pas vrai.
Quand vous irez diner, vous verrez souvent « Haggis », goûtez en une fois et ne demandez surtout pas ce qu’il y a à l’intérieur.
Quand vous passerez devant un fish and chips store, vous verrez des pancartes « Deep fried Mars », commandez en un, c’est une spécialité écossaise ! (oui oui, là bas ils font tout frire, même les mars et les pizzas)

Partager cet article

VOYAGE VOYAGE

Vous aimerez aussi

13 Comments

  1. 1

    Ah mais pourquoi tout faire frire ? 😉 Je me posais la même question en Andalousie !
    J’ai aimé suivre ton voyage sur Instagram 🙂 L’Écosse me fait rêver !
    Vos hébergements étaient très charmants 🙂

  2. 3
  3. 4

    Magnifiques photos Sophie ! Je suis allée en Écosse avec ma famille quand j’étais petite mais j’aimerais beaucoup y retourner avec mes yeux d’adulte, je suis sûre que je tomberai amoureuse comme toi

  4. 6

    J’ai honte… je n’ai toujours pas parler de mon roadtrip en Ecosse depuis le mois d’août alors que comme toi j’ai adoooré mon voyage !!!
    Il faut que j’y remédie.
    On a eu l’itinéraire inverse et quelques différence donc je vais suivre le tient avec beaucoup d’intérêt !!
    Sinon à voir tes photos vous avez eu meilleure météo que moi en plein mois d’août !!
    A suivre donc…

  5. 8

    Les paysages enneigés d’Écosse <3
    Nous aurions du y aller l’année dernière au printemps, nous n’avons pas pu à cause de mon stage, mais avec ces quelques photos je me dis que peut-être l’hiver serait une bien meilleure période … 🙂

  6. 10
  7. 12

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>